lundi 26 avril 2010

FORMATION INITIATION BIJOUTERIE


La chambre des commerces à Saumur à mis à notre disposition un atelier pour la fabrication de bijoux. J'ai donc fabriqué une alliance avec 3 anneaux en argent.
"Bien-sur, tout est fait artisanalement....."

Pour réaliser un bijou, on se sert de pleins d'outils divers et variés comme:
- des limes
très imposantes à des très fines
- de compas, de réglet
- de chalumeau......

Durant la semaine, j'ai découvert pleins de méthodes de fabrications de bijoux et surtout c'était une aventure humaine. J'étais très bien entouré de personnes qui m'ont donné pleins de bons conseils.






Exemple d' étapes de nettoyages en bijouterie:



Le déroché est une solution composée d'un volume d'acide sulfurique pour 9 partie d'eau. Le bain est utilisé à chaud pour le décapage d'ouvrages de bijouterie entre chaque fasse de réalisation d'un bijou. ( machine avec le dessus bleu)


Nettoyage par électrolyse : une simple plaque d'argent ou autres métaux... dans de l'eau chaude salée élimine toutes les traces de noir et d'oxydation sur votre argenterie, vos bijoux. (machine grise et noire)



TABLIER PERSONNALISE



Tablier à bavette, poche ventrale personnalisé et pour compléter une attache cou réglable

samedi 17 avril 2010

COLLIER MAMIE CO


Collier en ivoire végétal (perle zébrée), en açais beiges et en corne (perles rouges/bordeaux) destiné à embellir la tenue de cérémonie de Mamie Co qui est de couleur bordeaux.

mercredi 7 avril 2010

COLLIER ET BRACELET EN IVOIRE VEGETAL ET PERLES ACAIS


Ivoire végétal (perles vertes=tagua et perles violettes= açais)

L'ivoire végétal est l'albumen du fruit du Palmier à ivoire (Phytéléphas) qui pousse dans des forêts denses et ombragées, au flanc des vallées, entre 300 et 1200 mètres d'altitude. On le trouve au cœur de la forêt amazonienne en Équateur, en Colombie, au Pérou et dans d'autres pays du monde. Lorsque les fleurs s'épanouissent, elles dégagent un parfum suave qui embaume toute la contrée. Avant de mûrir, le fruit de ces palmiers contient un lait sucré que les Indiens apprécient. Puis cet albumen se durcit pour devenir l'ivoire végétal, que l'on nomme tagua ou Corozo.